Le monstre sacré des ringards.

Johnny tu nous fais vibrer !

Ecrit par No One Knows Kronik.

Je vous vois déjà arrivé avec votre goudron et vos plumes, mais à la limite, j’assume. Oui, je l’avoue, j’ai vu Johnny Halliday en concert. Oui j’ai 21 ans. Mais j’t’emmerde, déjà Johnny son surnom c’est « l’idole des jeunes » donc j’ai la classe. Même si pour le coup c’est plutôt l’idole des vieux maintenant. Bon donc non, je suis pas un fan de Jo-Jo (vive les Minikeums). J’y suis allé pour une bonne cause, à savoir donner un orgasme à ma grand-mère (ou au moins un grand sourire). Et c’était bien la seule chose motivante.

Pour justifier le choix de sa coupe, Louis pose avec un décors champêtre tel un jovial baba cool.

Déjà, quand arrive la première partie et qu’on voit que c’est Louis Bertignac (alias le fantôme de The Voice, le mec qui a encore la même coupe de cheveux qu’il avait à l’époque yéyé et qui n’a pas écrit une seule bonne chanson depuis « Cendrillon »), on est en droit de se poser quelques questions sur la nécessité d’avoir payé 75€ pour être posé à 100 mètres de la scène. A la limite, on dira que je suis pingre, ou alors que le vieux biker se fout quand même un peu de la gueule des gens (c’est au choix, j’ai fait le mien). Mais bon pas grave, on est dans l’ambiance. Quand je dis ambiance, je veux dire stade à moitié vide avec soixantenaires assis par terre et en train de découvrir le sens du mot kebab. Autant dire que c’est mort. Et c’est pas la poignée de kékés arrivé en 306 tunnings qui va changer la donne (quand on sait que leurs 306 sont équipées de 300 kg de son, exclusivement installé pour avoir la classe en crachant « allumer le feu » sur le parking du Leclerc, pour draguer les nénettes en body et levis 501, on se pose plus tellement de questions quant à la qualité du public). Les seuls mecs qui j’arrive à admirer c’est les sosies : ils sont là, ils squattent dans la fosse, boivent des bières, se font prendre en photo avec des meufs de 55 ans tout en sachant que ce soir après le concert, quand le vrai Johnny aura inversé le processus de la ménopause et que ces donzelles seront toutes mouillées, ben il vont niquer dur. Je respecte ça, franchement.

Les flammes pour la passion, les lunettes de soleil pour le mystère, Jo davidson en fait fantasmer plus d’une !

Ca fait deux heures qu’on attend comme des clampins, mais le vieux machin finit tout de même par arriver. Il a dû prendre tout son temps pour palper quelques culs tendus dans les loges et sniffer ses 12 rails de coke habituels. Et c’est parti pour deux nouvelles heures d’ennui à voir se trémousser un mec plein d’arthrite habillé en complet cuir : patte d’éph’ en bas et veste à la Elvis en haut. C’est censé être classe, ça le fait seulement ressembler à une olive sur laquelle on aurait planté quatre cure-dents pour faire les bras et les jambes. Et vas-y que je fais semblant de jouer de la guitare (un accord plaqué par chanson, ça fait un peu pauvre pour un « rocker »), et vas-y que je me couche par terre et que je fais semblant de faire l’amour à la scène. D’ailleurs, au passage, ça a complètement changé ma vision du monde : j’ai vu ma grand-mère applaudir un mec de 70 ans qui frotte ses parties génitales sur le sol. Dis comme ça, ça fait peur.

Le voici tout transpirant, aggravant son cas avec du cuir ; Johnny se déchaîne et donne tout.

Bilan de la soirée : un billet à 75€, un coca à 6€, un péage à 2,80€ par passage, une heure d’attente dans les bouchons, Louis Bertignac, deux heures d’attente dans le stade, des vieilles de 60 ans habillé en cuir, des vieux en chemises en jean avec des aigles brodés dessus, des kékés, des sosies, des kebabs qui puent, une grand-mère aux anges et moi qui me force à sourire. Merci l’idole des vieux, le monstre sacré des ringards. Merci Johnny, maintenant tu peux t’arrêter.

JACKY ET FAN DE JOHNNY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s