Devenir une princesse partie 2 : Passez à l’attaque !

Après la partie 1 : repérez votre prince, passez à l’attaque. Pour cela vous pouvez vous aider grâce aux multitudes de tactiques qui ont fait leur preuves.

L’attaque de la Cendrillon :

Allure et psychologie : Belle mais un tantinet souillon. Par exemple Lisa. Obéissante et  bonne boniche car ne se révolte pas. Patiente et fainéante, elle attend que sa marraine s’occupe d’elle.
Ses Bestos : Des rats, seuls créatures qui acceptent sa sale présence.
L’Attaque : Appeler Christina Cordula de « nouveau look pour une nouvelle vie » qui déclarera de sa douce voix « maaaa cheriiiie, tu ressemble à oune frigo, enleve moi cette boue et c’est pas poussible ses sourcils on dirait la foret Amazonique ! » Et hop, d’un coup de baguette magique Christina vous rend « ma-gni-faique » pour le baloche. Chauffez votre prince; qui ne s’intéresse qu’aux bonasses riches. Puis cassez vous en lui laissant une chaussure pour le faire languir tout en lui laissant un indice.

 Le danger : N’oubliez pas qu’après avoir dansé toute la nuit une ballerine laisse échapper une effluve de camembert peu ragoutante. Christina Cordula peut aussi avoir des gouts de chiottes et vous fournir une robe non adaptée à la drague.

L’astuce de Belle (et sa Bete) :

 Allure et psychologie : Brune, intelligente, un peu niaise. Grande tolérance et relativisme sur le physique d’un homme.
Ses Besto : Tasses, armoires et autres objets animés. On fait avec ce qu’on a quand on est une enfant unique sans amis.  
L’astuce :
Séduire un prince moche et très rustre aillant un certain potentiel de beauté. Au debut, cela n’est chose aisé, la bête ne se laisse pas faire et vous violentera un peu. Mais il faut être tenace et pédagogue. A coup de moues sexy et de sourire ravageur, il se laissera séduire . Puis appelez Christina Cordula qui viendra vous le rendre baisable et civilisé (oui c’est vulgaire mais bon vous êtes une princesse il vous faut le must).
 Le danger : Le Prince peut se la péter grave, une fois devenu beau gosse et se prendre pour Snoop Dogg.

La Parade de la Pocahontas :

 Allure et psychologie : Amazone à la peau mate, long cheveux noirs, habillée de peaux de bêtes. Sauvageonne philosophe.
Son Besto : Un colibri et un raton laveur qui ne servent à rien mais ça fait babacool d’en avoir.
 La Parade : Prenez un petit accent étranger sexy puis faites la femme mystérieuse et spirituelle. Montrez lui que le feu rouge, le gras pigeon et le clochard ont une vie, ont un esprit et un cœur. Dites lui que vous comprenez le chant d’exaspération des klaxons qui meurent d’impatience. Demandez lui si il entend, comme vous, chanter les esprits de la péripatéticienne et si il peut peindre en milles couleurs les nuages s’échappant des pots d’échappement.
 Le danger : Mourir écrasée en écoutant l’histoire que vous chuchote la route.

L’Abordage de la Petite Sirène :

 Allure et psychologie : Rouquine à queue de poisson. S’extasie pour un rien. Star de la chanson. Pactise avec le diable pour trouver l’amour.
Son Besto : Un homard chantant.
 L’Abordage : Après avoir abandonné sa famille, fait de la chirurgie esthétique pour changer son corps et renoncez a son talent artistique vous pouvez commencer votre abordage. Pour faire succomber le prince il faut être belle et se taire. Sourire en battant des cils pour être désirable. Puis chantez lui une chansonnette et c’est dans la poche.
Les dangers : Vous risquez de devenir lune princesse potiche.

Tactique de la Blanche Neige :

Allure et psychologie : Pin up aux cheveux noir et bouche rouge vive. Exemple Dita Von Teese. Tellement belle que sa vilaine belle mère veut la tuer (ah les femmes sont cruelles entre elles). Glandeuse en puissance.
Ses Bestos : 7 nains possédant chacun qu’un seul trait de caractère.
La Tactique
: Avoir 7 larbins qui s’occupent de vous en travaillant dur à la mine; pour vous entretenir pendant que vous vous contenté d’être la plus bonne possible. Ces nains qui vous embellie rien que par leur laide présence. Puis faire la faible femme victime et défaillir, s’écrouler, faire la morte. Tel un viril David Hasselhoff votre prince viendra vous secourir d’un langoureux baiser. Puis lâchez ces nains piteux pour ce bel inconnu.

Le danger : Le prince peut ne pas avoir envie d’embrasser une morte, il faut trouver un homme hardi ou à tendance nécrophile.

Assaut de la Mulan :

Allure et psychologie : Asiatique athlétique. Grand sens de l’entraide.
Son Besto : Un chetif dragon
L’assaut :
Ne pas être une nunuche, et savoir se battre. Pour impressionner votre prince bottez le cul de gros lourdauds qui l’embêtent (un peu à la kill bill).
Le danger : Il y a des risques que le prince soit gay et qu’il s’enfuit lorsqu’il se rendra compte que vous êtes une femme.

Stratégie de la Belle au Bois dormant :

Allure  et psychologie : Délicate blonde, douce et belle. Prétexte un mauvais sort pour glander.
Ses Bestas : Des fées niaises incompétentes.
La Stratégie : Munissez vous d’un arret maladie. Puis faites vous désirer en dormant une centaine d’années et lancer une rumeur qui dit qu’un prince doit venir la réveiller d’un baiser. Bien sur le plus beau bosse arrivera en courant dans votre lit.
Le danger : Bien sur après cent ans de sommeil, votre haleine doit être celle d’un chacal aillant mangé du pâté aux tripes et à l’ail périmé. Vos cheveux donnerons l’impression avoir été trempé dans l’huile. De plus les poils de vous aisselles serons tellement longs que vous pouvez y faire des tresses. Vous risquez aussi de vous faire attaquer par un serial killer.

La ruse de la Princesse au petit pois

 Lire ce court conte

Allure et psychologie : Délicate et nunuche.
Sa Besta : Sa crème Nivea
La ruse : Être délicate et nunuche suffit amplement pour un prince cherchant la « femme parfaite ». Ci ce dernier propose de vous faire dormir sur une pile de matelas moelleux sous un petit pois. Étant une petite fleur fragile, vous vous plaignez d’avoir mal dormi, gênée par ce si minuscule petit pois qui a réussi a parsemé son corps de bleus. Le prince en conclura que votre peau sensible montre que vous êtes la femme parfaite.
Le danger : Épouser un homme qui juge une femme sur sa peau délicate à la place de sa personnalité peut conduire sur un divorce.

Publicités

3 réponses à “Devenir une princesse partie 2 : Passez à l’attaque !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s